Sans blague, observer votre corps en vous accroupissant au dessus d’un miroir peut paraître très étrange. Mais c’est parce qu’on vous a appris que cette partie de votre corps est « privée », « intime ».

Ce n’est pas faux dans le sens où vous avez le total contrôle sur ce que vous acceptez ou non pour votre intimité. Mais il s’agit de votre corps et savoir à quoi ressemble votre anatomie – et ce à quoi elle est censée ressembler – est essentiel pour rester actrice de votre santé.

A QUOI RESSEMBLE UNE VULVE « NORMALE » ?

Une étude a montré que 50% des femmes s’inquiètent que leur vulve ne soit pas « normale », 20% ne savent pas à quoi elle est censée ressembler mais 1 femme sur 7 a déjà pensé à la chirurgie esthétique.

Et ça n’est pas si bizarre quand on sait que l’anatomie féminine est à peine évoquée à l’école et rarement mentionnée par la suite. Certaines personnes découvrent pour la première fois l’anatomie féminine dans les films pornographiques. Pas étonnant que nous ayons une vision déformée de la réalité.

La vérité c’est que les vulves (et les vagins) sont tous différents de par leur taille, leur couleur, leur forme, tous sont uniques. Une vulve « normale » est une vulve en bonne santé, cela n’a rien à voir avec son aspect esthétique.

VOUS AVEZ LE DROIT D’ATTRAPER UN MIROIR EN LISANT CECI

Regarder votre vulve en vous informant sur les différentes parties de votre anatomie peut vous aider à devenir plus à l’aise avec votre corps (et il y a beaucoup à apprendre).



ANATOMIE EXTERNE

Comme le terme l'indique, l'anatomie féminine externe comprend les organes génitaux qui sont à l'extérieur du corps. Cette région est appelée la vulve. Elle comprend les lèvres extérieures et intérieures (grandes lèvres et petites lèvres), le clitoris et les ouvertures de l'urètre et du vagin. Toute cette région est souvent à tort considérée comme le vagin - ce que vous pouvez voir à l'extérieur est tout simplement l'ouverture vaginale.

PUBIS (OU MONT DE VÉNUS)

Commençons au sommet. Votre pubis ou Mont de Vénus, est le monticule de tissu adipeux mou où la majorité de vos poils pubiens se développe. Ce tissu couvre l'articulation de vos os pubiens et continue vers le bas pour former vos lèvres externes (appelées grandes lèvres).

Grandes lèvres (lèvres externes)

Vos grandes lèvres sont également faites de tissu adipeux et sont couvertes de poils pubiens. Aussi appelées lèvres externes, les grandes lèvres sont les plis externes de la peau entourant l'ouverture vaginale. Elles sont généralement plus grosses que les petites lèvres, mais il n'est pas rare que les lèvres internes soient de la même taille ou plus grandes que les lèvres externes. Les grandes lèvres peuvent varier de couleur rose, brun rougeâtre, toutes considérées comme normales. Elles peuvent également varier en longueur et peuvent être lisses ou ridées. Les lèvres externes servent de couche protectrice pour protéger les organes génitaux de la saleté et des bactéries.

Petites lèvres (lèvres internes)

Si vous ouvrez vos grandes lèvres, vous verrez vos petites lèvres. Ces lèvres internes sont tout aussi importantes que les externes, bien qu'elles soient très différentes. Elles contiennent des terminaisons nerveuses sensibles qui aident au plaisir sexuel (yes!) et gardent les bactéries nocives hors de votre ouverture vaginale. C’est une couche supplémentaire de protection (et de plaisir). Les lèvres internes se connectent sous votre pubis pour former votre capuchon clitoridien, dont nous parlerons dans une minute.

Les lèvres internes, comme toutes les autres parties de votre vulve, ont un aspect différent d'une personne à l'autre. Certaines personnes ont des lèvres internes qui dépassent de leurs lèvres extérieures, tandis que d'autres ont des lèvres qui sont si petites que vous pouvez à peine les voir. Certaines personnes ont des lèvres asymétriques, c’est tout à fait normal!

Clitoris + gland

Juste en dessous de votre pubis, vos petites lèvres se connectent pour former votre capuchon clitoridien. Cette « capuche » est connectée à votre gland, qui est la pointe même de votre clitoris (la partie que vous pouvez voir à l'extérieur de votre corps). Le capuchon clitoridien protège votre clitoris qui est très sensible (plus de 8 000 terminaisons nerveuses!).

Beaucoup de gens pensent que le clitoris se résume à cette petite partie, mais ce n'est pas le cas. En fait, votre clitoris est presque aussi gros qu'un pénis, mais il s'étend dans votre corps, formant une forme de triangle, appelés piliers. Chaque pilier mesure environ 7 cm. Il est composé de tissu érectile qui joue un rôle important dans le plaisir sexuel et l'orgasme. Votre clitoris est la seule partie de votre corps qui est entièrement faite pour votre plaisir sexuel.

Incroyable, non ?

Méat urétral

Au-dessous du clitoris se situe le méat urétral, qui est à peine visible. C'est l'ouverture externe de votre urètre, un mince tube qui mène à votre vessie. Le trou est l'endroit où l'urine sort.

Ouverture vaginale

Quand les gens disent «vagin», ce qu'ils veulent souvent dire, c'est leur «vulve». Le mot vagin fait vraiment référence au canal interne (où les pénis ou les jouets entrent et les bébés en sortent). Au-dessous de votre méat urétral se trouve votre ouverture vaginale, où vous insérez des choses comme votre coupe menstruelle.

Périnée

Nous avons maintenant atteint la partie inférieure de la vulve avec le périnée, la fine partie de peau qui va du bas de l’ouverture vaginale à l’anus. Cette partie regroupe beaucoup de terminaisons nerveuses et agit comme un connecteur.



ANATOMIE INTERNE

L'anatomie interne est composée des organes génitaux qui ne peuvent pas être vus, mais qui jouent un rôle important dans votre vie : le vagin, le col de l'utérus, l'utérus, les ovaires et les trompes de Fallope. Les fonctions hormonales de ces organes vous affectent tous les jours.

VAGIN

C'est le « tube » musculaire qui relie les organes génitaux externes au col de l'utérus. Le vagin mesure en moyenne 7 centimètres de long et peut doubler de longueur avec l’excitation. Les parois du vagin peuvent être décrites comme des couches de rides ou de plis de tissus. Le sang menstruel coule de l'utérus par le col de l'utérus et sort du corps par le vagin. Le mucus est généré pour garder le vagin humide, permettre la lubrification nécessaire lors des rapports, emprisonner le sperme pour la conception et pour nettoyer le vagin après les règles. La quantité de mucus que le vagin génère pendant un cycle varie; il augmente habituellement environ deux semaines avant la menstruation. Les pertes blanches sont un phénomène naturel qui aide à maintenir la santé du vagin en éliminant les bactéries qui ont pénétré dans l'orifice vaginal. Les caractéristiques des pertes blanches - quantité, couleur et texture - varient également d'une femme à l'autre. La caractéristique la plus unique du vagin est son élasticité. Il peut accueillir un pénis, la tête d'un bébé, et bien sûr, une coupe menstruelle!

Hymen

Situé juste à l'intérieur de l'ouverture vers le vagin, l'hymen - également connu sous le nom de la couronne vaginale - est une mince membrane de tissu qui couvre partiellement l'ouverture vaginale. Chez de nombreuses jeunes filles et femmes, il est difficile d'identifier l'hymen ou de le différencier du tissu d'ouverture vaginal. Et chez d'autres femmes, la couronne n'a jamais été intacte. L'absence d'un hymen n'est pas un signe de virginité perdue car elle peut être brisée lors de nombreuses activités non sexuelles, comme le sport. La couronne a tendance à s'éroder avec le temps en raison des hormones, des pertes naturelles et des relations sexuelles vaginales.

OS PUBIEN

L'os pubien est en fait l'articulation où les deux moitiés du bassin se rencontrent. Être capable d'identifier la courbe de l'os pubien à l'intérieur du vagin est important pour le bon placement d'une coupe menstruelle. Une coupe menstruelle doit être positionnée juste au-delà de l'os pubien pour qu'elle ne puisse pas être expulsée.

POINT G

Le point de Grafenberg, plus communément connu sous le nom de point G, est situé sur la paroi antérieure du vagin (côté de l'abdomen) juste après l'os pubien et au toucher quelque peu spongieux. Pour beaucoup de femmes c'est une zone érogène qui a le pouvoir de contribuer grandement à leur excitation sexuelle.

PLANCHER PELVIEN

Le plancher pelvien est situé sous le bassin et peut être décrit comme un ensemble de muscles et de tissu conjonctif couvrant l'ouverture du bassin. Le plancher pelvien fournit un support pour l'utérus et le vagin ainsi que d'autres organes dans cette zone du corps, y compris la vessie, les intestins et le rectum. Les muscles et les tissus maintiennent ces organes en place et leur permettent de fonctionner correctement.



ORGANES REPRODUCTEURS

Le système reproducteur féminin a deux fonctions : la première est de produire des ovules, et la seconde est de protéger et de nourrir la progéniture jusqu'à la naissance.

UTÉRUS

L'utérus est une structure musculaire en forme de poire où se développe le fœtus pendant la grossesse. Chaque mois, le système reproducteur féminin passe par l'ovulation. L’ovulation c’est quand un œuf minuscule dit bye-bye à vos ovaires et descend l'une de vos trompes de Fallope vers l'utérus. Assez cool, hein ? Attendez de lire la suite.

Si l'œuf n'est pas fécondé (donc vous n'êtes pas enceinte), il ne s'attache pas aux parois de l'utérus. Au lieu de cela, l'utérus se débarrasse du tissu qui tapisse ses parois et votre œuf non fécondé finit par sortir par votre tube vaginal. Boom, vous avez vos règles ! (Où est ma coupe menstruelle ?)

TROMPES DE FALLOPE

Les trompes de Fallope partent de chaque côté de l'utérus. C'est à travers ces tubes qu'un ovule libéré pendant l'ovulation se rend dans l'utérus. Si un ovule n'est pas fécondé, il passe dans le col de l'utérus et le vagin avec le flux menstruel.

OVAIRES

Les ovaires sont positionnés de chaque côté de l'utérus. Ils produisent et stockent des œufs appelés ovules. Les ovaires ont approximativement la taille d'un grain de raisin et ont une apparence grumeleuse.

COL DE L’UTÉRUS

Le col de l'utérus est le passage étroit qui forme l'extrémité inférieure de l'utérus. Si vous le recherchez avec votre doigt, il ressemble un peu à un bout de nez. Le sang menstruel quitte l'utérus par le col de l'utérus, où il traverse le vagin. Le sperme traverse le col de l'utérus pour entrer dans l'utérus. Chez les femmes enceintes, le col de l'utérus s'étire ou se «dilate» pour permettre au fœtus de passer pendant l'accouchement. La position du col de l'utérus varie pour chaque femme et sa position peut changer pendant le cycle menstruel ainsi que tout au long de la vie de la femme. Être capable de déterminer la position du col de l'utérus est important pour le placement correct d'un diaphragme contraceptif ou d'une coupe menstruelle.