Mieux connaître votre vulve et votre vagin

Votre anatomie intime

Chez Lunacopine, on pense que connaître votre anatomie vous donne du pouvoir. Pourquoi ? Bonne question !

Si vous avez un vagin vous vous êtes surement déjà posé ces questions :

  • Mon vagin sent-il mauvais ? Et si « il » avait mauvais goût ?
  • Est-ce que je suis « normale » ? (si tant est qu’il y ai une norme…)
  • Comment ça se passe après un accouchement ?
  • Qu’en pense mon ou ma partenaire ?
  • Et si j’avais attrapé une IST ?

Peut-être avez-vous imaginé que :

  • Votre intimité est « anormale » ou sale
  • Vagin et vulve, c’est la même chose
  • Qu’il existe un type de sexe parfait (on ne remercie pas le porno)
  • Et beaucoup d'autres idées farfelues…

Nous sommes ici pour briser ces mythes pour de bon ! Pour ce faire, vous devez connaître votre vulve et votre vagin. Avant que nous abordions votre anatomie, on vous explique en 2 mots pourquoi il est absolument nécessaire pour vous de connaître cette partie de votre corps !

La connaissance de soi, c'est le pouvoir

Saviez-vous que 68% des femmes sont trop gênées pour parler de leur vagin ? Même à leur médecin ? Le nombre de femmes ayant déjà observé leurs parties intimes est encore plus faible.

C'est un gros problème ! Afin de maintenir votre santé sexuelle, de vous protéger des IST et d'avoir une vision saine de votre sexualité, vous devez savoir à quoi vous avez affaire.

Outre les problèmes de santé, savoir à quoi ressemble vos organes génitaux et ce qui vous fait du bien (et ce qui ne vous en fait pas) peut aider à détruire les préjugés. Et ils sont nombreux : les femmes n'aimeraient pas le sexe autant que les hommes (ce qui est faux), les vagins seraient sales, les règles seraient honteuses, etc.

La vérité c’est que toutes les vulves (clitoris, lèvres, ouverture vaginale, urètre et pubis) sont belles et qu’elles sont toutes uniques. Lorsque vous apprenez à quoi vous ressemblez et ce qui vous fait du bien, ces mensonges n’ont plus lieu d’être. Vous pouvez vous sentir plus en confiance pour parler à votre médecin et explorer vos désirs sexuels.

Comment connaître votre vulve et votre vagin

Regarder sa vulve dans un miroir

Ne soyez pas timide ! Pour ce faire, utilisez un miroir dans un endroit où règne une intimité totale (autrement dit, verrouillez la porte de votre chambre !). Accroupissez-vous ou allongez-vous sur le dos et gardez le miroir à la hauteur de votre vagin. Regardez tout ce qui se passe à cet endroit.

Se masturber

Oui on l'a dit. Se masturber est un excellent moyen de connaître votre vulve et votre vagin. N'ayez pas peur d’essayer de nouvelles choses. Si vous vous masturbez en frottant votre clitoris avec vos doigts, essayez d’utiliser un jouet. Si vous utilisez uniquement la pénétration, essayez d’utiliser vos doigts pour stimuler le clitoris et les lèvres. Il s’agit de découvrir ce qui vous convient le mieux. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de se masturber.

Lisez !

Enfin, prenez le temps de lire différentes sources sur l’anatomie féminine. Celles-ci peuvent être des livres ou des blogs comme celui de Lunacopine.