Des fuites avec votre cup ? 8 astuces pour y remédier

Avoir une coupe menstruelle est un cadeau des dieux de la menstruation mais il peut être parfois très frustrant de devoir faire face à des problèmes de fuites ! Personne ne veut tâcher ses sous-vêtements ou devoir courir dans sa salle de bain en urgence. Pour autant est-ce une raison pour perdre espoir et abandonner votre cup ? Absolument pas ! Il y a surement plusieurs raisons pour lesquelles votre cup fuit, nous allons donc vous expliquer ci-dessous comment résoudre cela :

Avez-vous la bonne taille de cup ?

Lunacopine propose deux tailles; une taille 1 et une taille 2. La taille 1 est conçue pour les flux faibles à moyens. C’est une cup plus petite que la taille 2, qui est quant à elle spécialement conçu pour les flux moyens à abondants. Mais le flux n’est pas le seul facteur à prendre en compte : votre âge, votre morphologie et la tonicité de votre périnée sont aussi des éléments déterminants ! Si vous n’avez jamais accouché par voie basse, que vous avez moins de 40 ans et que vous avez un périnée en béton, la taille 1 est faite pour vous : elle est souple et ne risque pas de vous gêner surtout si vous devez la porter plusieurs heures d’affilée. La taille 2 étant plus rigide, elle convient mieux aux femmes qui ont un périnée un peu moins tonique (après un accouchement par voie basse, après 40 ans, etc.). Pour plus d’informations, vous pouvez aussi consulter notre guide de tailles.

Videz-vous votre cup régulièrement ?

Bien qu’il soit tout à fait possible de vider sa cup toutes les 12 heures, certaines personnes peuvent avoir besoin de la vider plus tôt que d’autres. Si vous avez un flux plus important et que vous utilisez déjà une Lunacopine taille 2, essayez de vider votre cup toutes les 4 ou 6 heures pour vérifier si cela vous convient mieux.

Est-ce que vous avez réussi à localiser correctement votre col ?

Cela peut sembler un peu intrusif (soyons honnête, rien ne l’est jamais assez pour nous), mais savoir si votre col est bas ou haut peut vous aider à insérer correctement votre coupe menstruelle ! En effet, pendant les règles, le col de l’utérus peut être amené à bouger de sa position habituelle. Si vous avez un col de l’utérus bas, il est probable que vous deviez couper la tige de votre cup pour éviter qu’elle ne ressorte de votre vagin et ainsi vous assurez une position confortable. Si vous avez un col utérin incliné vers le haut, vous devrez peut-être incliner votre bassin et vous asseoir un peu plus pour insérer correctement votre cup. Cependant il arrive parfois que la cup soit mal positionnée c’est-à-dire placé trop haut et non directement sous votre col ce qui peut provoquer des fuites car le sang n’arrive pas à s’écouler correctement dans la cup. C’est pour cette raison qu’il est important de localiser la position de votre col. Ainsi si vous êtes curieuse essayer de le localiser pendant et avant vos règles pour voir si celui-ci s’est déplacé ou non. Cela ressemble au bout de votre nez mais en un peu plus doux et visqueux (ou à un mini-donut).

Après l’insertion, est-ce que vous faites pivoter la cup sur elle-même pour vous assurer qu’elle s’ouvre complètement ?

Faire pivoter votre cup devrait devenir une seconde nature pour vous. Une fois que vous avez inséré votre cup bien sûr. Pourquoi ? Cela permettra à la cup de bien s’ouvrir et d’épouser les parois du vagin pour éviter les fuites.

Essayez une autre méthode de pliage

La méthode de pliage en C n’est peut-être pas faite pour vous ! Essayez les autres méthodes de pliage telles que le triangle aussi appelée la méthode en 7 ou encore celle du pliage en coquillage aussi appelé punch down ! Vous pourrez retrouver bien évidemment toute ces méthodes sur notre site internet Lunacopine qui dispose de schéma explicatif mais également d’une vidéo qui explique les différents pliages à réaliser.

Faites un petit squat pour faciliter l'insertion

Il peut parfois être inconfortable d’essayer d’insérer votre cup en étant debout, essayez plutôt de vous accroupir au-dessus de vos toilettes ou de votre douche ! Comme mentionné précédemment, votre vagin peut être légèrement incliné ainsi opter pour ce positionnement vous permettra de prévenir les fuites en épousant correctement la paroi vaginale.

Chaque fois que vous faites vos besoins, vous poussez votre cup vers l’extérieur

Ce n’est peut-être pas un problème pour vous, mais lorsque vous allez faire vos besoins aux toilettes il se peut que vous repoussiez votre cup vers l’extérieur de votre vagin (surtout si votre plancher pelvien est musclé). Cependant, n’ayez crainte votre cup est bien installée dans votre vagin et même si elle redescend elle ne sortira pas complétement pour tomber dans les toilettes. Tout ce que vous avez à faire est de la repousser un peu pour qu'elle puisse se repositionner correctement à l’intérieur de votre vagin. N’oubliez pas de vous laver les mains avant et après ce réajustement !

Les trous d’aération de votre cup ne sont pas nettoyés correctement

Vous connaissez ces petits trous au sommet de votre cup ? Ceux-ci permettent une bonne étanchéité à l'intérieur de votre vagin. S’ils sont bouchés par du sang ou autre, la cup n’épousera pas bien votre vagin. Veillez donc à ce que les quatre orifices d’aération soient ouverts et propres chaque fois que vous rincez votre cup !